‘Quelle voiture pour demain?’

CNRS Le Journal

Avril 2015

Dans le cadre de l’étude ‘Voiture du futur’ menée par Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’équipe NeCS du Gipsa-Lab travaille sur des algorithmes de régulation et de prédiction du trafic à l’aide d’un dispositif expérimental installé sur la rocade intérieure sud de la ville, le Grenoble Traffic Lab. Cette portion de route, longue de 10,5 km, connaît tous les jours des engorgements aux heures de pointe qui engendrent pollution et bouchons.

Les chercheurs ont déployé un réseau de mini-capteurs, enfouis sous l’asphalte, qui mesurent la vitesse du véhicule et le flux. L’équipe intègre ensuite ces informations. L’algorithme développé pourra permettre, dans les années à venir, de réguler le trafic en temps réel en appliquant des commandes aux actionneurs installés à l’entrée (feux) et tout au long (panneaux de signalisation de vitesse variable) de la rocade.

Il est à noter que les effets de l’application de ces commandes sur le réseau ont été préalablement testés et optimisés à l’aide du simulateur de trafic Aimsun.

Pour lire l’article en entier cliquez ici ou sur l’image.

 

© 2015 Reproduit avec l’aimable permission de CNRS Le Journal.

L’utilisation d’Aimsun dans la vidéo ‘Prédire pour Réguler’.