Aimsun model of reserved taxi and bus lanes

Les voies dédiées en Île-de-France

Cogito: la lettre des études de la DRIEA #10

*In English below.

Zoom sur les voies dédiées en Île-de-France : La demande de déplacement, notamment aux heures de pointe, doit être maîtrisée mais restera forte compte tenu des perspectives de croissance démographique. Or, la capacité du réseau routier national n’évoluera pas de façon sensible dans les années à venir. Une plus grande maîtrise du trafic devient ainsi une nécessité. Celle-ci passe notamment par le développement de l’usage des bus, véhicules à haut taux d’occupation.

Focus sur les études de simulation du trafic : Dans la lignée de l’étude de la voie taxis sur A1 menée en 2010, le service connaissance, études et prospective (SCEP) a actualisé en 2014 l’étude de partage de la voirie sur l’autoroute A6a, entre l’entrée de l’A106, qui dessert l’aéroport d’Orly, et le Boulevard Périphérique de Paris, en heure de pointe du matin dans le sens Sud-Nord. L’objectif était d’analyser les impacts de la réservation d’une voie aux bus et aux taxis, en termes de congestion et donc de temps de parcours, sur les autres usagers.

Pour lire l’article en entier cliquez ici ou sur l’image.

 

© 2015 Reproduit avec l’aimable permission de Cogito: la lettre des études de la DRIEA.

Below please find an English translation of the part of this special issue most pertinent to Aimsun traffic simulation (page 2: Les études de simulation du traffic). Aimsun traffic modelling software helped to define the optimal length of the reserved lanes and to determine whether the ideal position for the reserved lane was to the left or the right of the other road users.

Road sharing simulation study

The 2010 study by SCEP (le service connaissance, études et prospective), DRIEA of the reserved taxi/bus lane on the A1 road was updated in 2014 to analyse the impact of this reserved lane on congestion and travel time for other users on the northbound A6a road from entrance A106, which serves Orly airport, and the Paris ring road in the morning rush hour.

Two models were tested and the results compared to simulate the effects of reserving a lane for buses and taxis on road A6a, and to predict the consequences for the A6b road running parallel. The possible driver behaviour on one route over another depending on congestion caused by the reserved bus and taxi lane on the approach to la porte d’Orléans were approximated using data and analysis provided by DiRIF. The effect of the project on other road users was evaluated from the A10 in the south up to the ring road in the north.

In its work for SCEP, Cerema has measured vehicle occupancy rates on areas that have good potential for road sharing and measured the proportion of vehicles occupied by one, two or three people. The results have shown the possible benefits of allowing carpooling vehicles on the various section of lanes reserved for public transport.

 

Image: Le journal du Grand Paris  

Pour en savoir plus:

Les Echo, 25 avril 2015 Roissy-Paris la voie réservée aux bus et aux taxis en service mercredi

20 Minutes, 29 avril 2015, Paris: Voie réservée sur l’A1, que risque-t-on à l’emprunter ?

Video: iTele, 29 avril 2015, A1 : une voie réservée aux taxis et aux bus